Product details

Publisher: 
Éditions Yvon Blais
Practice area: 
Corporate & business organization
Jurisdiction: 
General
Publication date: 
2017-04-12
ISBN: 
9782897302160
Éditions Yvon Blais

Questions et réponses en droit des sociétés au Québec : de la Loi sur les sociétés par actions au Règlement 45-106

Availability: In Stock

Le seul administrateur d'une société peut-il démissionner ? En quoi l'ajout d'un capital-actions à une société régie par la L.S.A.Q. vient-il corriger une irrégularité ? Quelle est la portée des ratifications générales ? Qu'est-ce que le Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus ? Quel est le statut de l'émetteur s'il a plus de 50 actionnaires ? Qu'est-ce qu'un roulement d'actions ? Une société peut-elle ne pas avoir d'actionnaires ?

Les lois ne peuvent tout prévoir et les lois sur les sociétés par actions ne font pas exception. Tant d'opérations dans l'exercice de l'activité commerciale sont inusitées ou, encore, ne sont pas effectuées selon les prescriptions de la loi. Cela les invalide-t-il ?

L'auteur répond à des dizaines de questions par année provenant d'avocats et de notaires. Ces questions concrètes provenant de praticiens québécois, ainsi que des dizaines d'autres, trouvent ici leurs réponses.

Éditions Yvon Blais

Questions et réponses en droit des sociétés au Québec : de la Loi sur les sociétés par actions au Règlement 45-106

Availability: In Stock

Description

Le seul administrateur d'une société peut-il démissionner ? En quoi l'ajout d'un capital-actions à une société régie par la L.S.A.Q. vient-il corriger une irrégularité ? Quelle est la portée des ratifications générales ? Qu'est-ce que le Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus ? Quel est le statut de l'émetteur s'il a plus de 50 actionnaires ? Qu'est-ce qu'un roulement d'actions ? Une société peut-elle ne pas avoir d'actionnaires ?

Les lois ne peuvent tout prévoir et les lois sur les sociétés par actions ne font pas exception. Tant d'opérations dans l'exercice de l'activité commerciale sont inusitées ou, encore, ne sont pas effectuées selon les prescriptions de la loi. Cela les invalide-t-il ?

L'auteur répond à des dizaines de questions par année provenant d'avocats et de notaires. Ces questions concrètes provenant de praticiens québécois, ainsi que des dizaines d'autres, trouvent ici leurs réponses.